A lire

Proposition de lecture autour de l’animal. De nombreux auteurs ont écrit sur le sujet. Voici la liste de ceux que nous avons sélectionnés pour vous.

 Sous la direction du Dr Didier Vernay, (Erès 2003 Collection : Santé mentale)

Préface du Dr Boris Cyrulnik

Cet ouvrage, réalisé par un groupe de recherche pluridisciplinaire, identifie, recense, analyse les expériences conduites en France par des professionnels de santé, avec l’aide de chiens, que ce soit dans les institutions accueillant des personnes en difficultés ou en exercice libéral.

 AUFFRET Florian, KOHLER Robert, ZIMMER-BAUE Chloé (Les guides Direction[s], 2019)

Accueillir un ou des animaux dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux est une pratique de plus en plus médiatisée pour ses bienfaits apportés aux usagers. Pourtant, que cette activité soit ponctuelle ou inclue dans votre projet d’établissement, mettre en présence un animal auprès de votre public n’est en rien une action anodine.

Sandra Laugier (Payot, 2012)

L’éthique du care – apporter une réponse concrète aux besoins des autres, introduit de nouveaux enjeux dans le politique et place la vulnérabilité au cœur de la morale. Elle engage aussi de profondes modifications dans les domaines aujourd’hui cruciaux de l’éthique animale et de la philosophie environnementale. Ces changements sont au cœur de Tous vulnérables ?

Dominique Lestel (Fayard, 2010)

Ce livre de philosophie pratique est destiné à donner des munitions à tous ceux qui persistent à défendre la cause animale, mais aussi à tous ceux qui souhaitent penser l’humain au-delà de l’idée d’une barrière hygiénique qui le préserverait d’une contamination suspecte par les autres animaux.

Boris Cyrulnik (Gallimard, 1998)

La nature des relations que l’Homme entretient avec l’Animal obéit à une loi inexorable : nul ne saurait aborder le monde des animaux sans y projeter son propre univers mental, soucieux, par là, de marquer strictement la frontière entre humanité et animalité.
Comment représenter le monde dans lequel vivent les animaux, quand il nous est très largement inconnu ? Pour en rendre compte, nous l’avons cerné en multipliant les approches et en mettant à profit toutes les compétences.

Charlotte Dumas (Glénat, 2018)

Voici un superbe ouvrage mêlant art photographique et sociologie autour de la relation entre l’homme et l’animal. Charlotte Dumas, célèbre photographe néerlandaise, propose près d’une trentaine de magnifiques portraits mettant en avant le lien fort et indéfectible qu’entretiennent les hommes et les animaux.

Julie Barton (Pocket, 2018)

Un témoignage bouleversant sur l’aide que peut apporter un animal.

Elli H. RADINGER (Guy Trédaniel éditeur)

Aimer sa famille, ne jamais abandonner et ne jamais cesser de jouer – voici quelques-unes des règles d’or des loups. Ces animaux prennent soin de leurs aînés et des plus faibles, élèvent leurs petits avec amour, pensent, rêvent, font des projets, communiquent intelligemment entre eux – et ont plus de similitudes avec nous, humains, que n’importe quel autre animal.

Véronique AÏACHE (Le courrier du Livre, 2009)

Que se passe-t-il lorsqu’un chat ronronne à vos côtés ? Il vous témoigne son affection ? Vous fait part de sa satisfaction ? Sollicite votre attention ? La réponse est tout cela à la fois… et bien plus encore. A priori monocordes, les ondes émises par  ce mystérieux bourdonnement propre aux félins, ont un impact bienfaiteur sur le corps et l’esprit humain.

Mayumi Inaba (Edition Philippe Picquier, 2016)

Tout a commencé avec la rencontre d’un chaton égaré. Une boule de poils vaporeuse accrochée de toutes ses griffes au grillage d’un jardin. Une chatte friande de sardines et de bonite aigre-douce, qui va s’introduire dans la vie de cette habitante de Tokyo (qui ressemble beaucoup à l’auteur) pour très longtemps. Mî va partager avec elle quatre-vingts saisons, la rendre sensible à l’odeur du vent, aux signes de la nature

Arnaud Camus , Jean-Paul Berard , Laurence Flichy (Actes Sud, 2016))

Être confronté quelques minutes à un cheval en liberté peut se changer en une expérience surprenante. Le cheval devient un formidable miroir de nos émotions en agissant comme un révélateur de notre manière d’être avec les autres. L’équicoaching part de ce constat pour mettre en avant notre intelligence émotionnelle et travailler sur la gestion du stress, l’affirmation de soi, le respect des autres

Annique Lavergne, Yves Dumont (Petit Homme, 2018)

Ton animal de compagnie n’est plus avec toi.
Comment s’appelait-il ? Pourquoi n’êtes-vous plus ensemble ? Est-il parti vivre dans une autre famille ? S’est-il perdu ? A-t-il été malade ? Comment te sens-tu quand tu penses à lui ? Dans cet album, tu pourras conserver des souvenirs précieux de votre amitié et exprimer les émotions qui se bousculent dans ton coeur.

Frédéric Lenoir (Fayard, 2017)

Le manifeste humaniste pour la défense de la cause animale.
« Nous assistons probablement, et je le souhaite de tout coeur, au passage à un stade éthique supérieur où la pensée humaniste s’émancipe de son cadre anthropocentrique pour s’étendre à tous les êtres sensibles qui peuplent la Terre.

Frans de Waal (Actes Sud, 2011)

Dans ce livre plein de vie et d’humour, Frans de Waal, ethnologue réputé, démontre que l’instinct de compassion n’est pas l’apanage exclusif de l’homme. Il révèle également que l’empathie et la coopération représentent des avantages sélectifs décisifs pour la perpétuation des espèces. Un livre de nature et de science à l’évidente portée politique dans notre société occidentale où règnent la concurrence et l’individualisme.

Frans de Waal (Les liens qui libèrent, 2018)

Il explore le monde caché de l’émotion animale et fragilise toutes les certitudes sur la spécificité de l’espèce humaine. Captivant !

Laetitia Barlerin (Albin Michel, 2018)

Un déchiffrage brillant du langage félin qui répond à toutes les questions qui agitent les propriétaires de chats.

de Boris CyrulnikElisabeth de FontenayPeter Singer (Points Essais, 2015)

Ils souffrent comme nous. Comme nous aussi, ils jouissent du bien-être. Mieux que nous parfois, ils s’imposent par la ruse et l’intelligence. Comment continuer à les traiter comme des  » choses  » dont on se contenterait de condamner l’abus ? Mais faut-il pour autant leur accorder des droits, et si oui lesquels ? Et qui veillera à leur application ?

de Pierre Jouventin(Libre & Solidaire,2016)

Histoire naturelle de notre espèce

de Pierre Jouventin (Belin, 2014)

Une histoire du chat, du chien et de l’homme

de Yolaine de La Bigne (Larousse, 2018)

Chaque jour, la recherche avance. Les plus grands scientifiques et éthologues percent les secrets des animaux, de leur langage, de leur adaptabilité, et mettent en lumière leurs talents et, osons le dire, leur sagesse. Ce livre réunit six des meilleurs spécialistes de l intelligence animale.

de Philippe Hofman (Albin Michel, 2015)

Le chien est-il vraiment un animal ? Il est tentant de le comparer au loup, avec qui il partage de très lointains ancêtres, au chat, autre compagnon de l homme, ou à des animaux domestiqués comme le cheval… Mais les comparaisons tournent court : comment ne pas être impressionné par l incroyable intelligence dont il a fait preuve au cours des siècles ?

de Dominique Guillo (Mélèté 2009)

Comment expliquer la relation si particulière que les humains entretiennent avec les chiens?D’où viennent-ils?
Qu’ont-ils dans la tête? Pourquoi leur parlons-nous? À ces questions, la philosophie et les sciences ont longtemps donné une réponse catégorique

Nous mettons la liste à jour régulièrement, d’autres titres vous seront proposés

de Philippe de Wailly (Rocher 2005)

Les anecdotes surprenantes et émouvantes qua rédigées Philippe de Wailly sont le fruit de sa passion pour les animaux qu’il a soignés et aimés tout au long d’un demi-siècle de pratique vétérinaire. Après de nombreux stages de spécialisation aux Etats-Unis et un voyage d’étude au Japon, il a voulu faire découvrir les particularités étonnantes et les performances spécifiques de chaque univers sensoriel.

Sous la direction de Karine Lou Matignon (existe en Edition de poche)

Pour la première fois en France, les plus grands spécialistes internationaux dressent un portrait de l’état actuel des connaissances sur le monde animal. Intelligence, compétences, sensibilité à la douleur, relation à la mort, sens de l’empathie et de l’altruisme, cultures, mémoire…

De Yolaine de La Bigne, Claudine André, Tarik Chekchak, Pierre Lavagne, Frédérique Pichard, Pascal Picq, Norin Chaï, Gilles Boeuf (Larousse – Prix Animalis 2017)

Les animaux sont beaucoup plus intelligents qu’on ne l’a jamais cru… Régulièrement, des découvertes se font jour qui nous éclairent sur leur sensibilité, leur capacité d’émotion, leur générosité, leur solidarité et, osons le dire, leur sagesse.
Sept esprits brillants, aux parcours exceptionnels, nous emmènent dans cet univers fascinant de l’intelligence animale.

 Joël Dehasse (Odile Jacob 2019)

Voici un guide qui vous dit tout sur la psychologie de votre chien, ses instincts, ses émotions, ses besoins alimentaires, ses humeurs, ses rythmes de sommeil, mais aussi ses capacités cognitives.

de Sandrine Willems (Seuil 2011)

Des psychothérapeutes associent désormais à leur pratique des chiens, des chevaux, des ânes ou encore des dauphins. Aujourd’hui destinées à des enfants autistes ou des personnes âgées en dépression, ces approches d’un genre nouveau pourraient s’étendre à des problématiques très variées, comme les addictions ou la désocialisation. Comment expliquer leurs effets ?

de Frans de Waal (Babel 2018)

Un livre qui surprend. Frans de Waal, psychologue et primatologue mondialement reconnu, nous amène à réexaminer tout ce que nous croyions savoir sur l’intelligence animale – et humaine.

de Karine-Lou Matignon (Albin Michel 2003)

De notre ancêtre chasseur au scientifique d’aujourd’hui en passant par le chamane qui établit une relation magique avec le maître-esprit des animaux, communiquer avec les bêtes est un vieux rêve de l’humanité. Mais existe-t-il un langage commun à l’homme et à l’animal …

de Eugene Linden (Fayard 2002)

Il est question d’histoires d’héroïsme, de loyauté, d’amour, mais aussi de tromperie, de manipulation, de jeux et de doubles jeux, aussi pittoresques qu’invraisemblables. Et il pose la question : « S’il est vrai qu’ils pensent, et qu’ils ont, pour certains, une conscience, alors qui sommes-nous ?

de Jean-Charles Guyomarc’h (Masson 1997)

Cette édition traite de sujets variés : comportements moteurs, alimentaires, sexuels, territoriaux, sociaux ; communication chimique, tactile, sonore ; mécanismes endocriniens, perceptifs, cognitifs ; ontogenèse, phylogenèse.

de Franz-Olivier Giesbert (Fayard 2014)

« Si j’ai écrit ce livre, c’est pour tirer les leçons d’une vie passée avec les animaux depuis la petite enfance, à la ferme, puis en ville. Au fil des pages, je vous parlerai de plusieurs de mes amis auxquels, si grands soient mes hommages, je ne pourrai jamais rendre les bonheurs qu’ils m’ont donnés, avec leur candeur et leur humour : un jeune bouc, un vieux perroquet, des chats, des araignées, des bovins ou des chiens. »

de Dominique Lestel (Le Pommier 2006)

Les animaux sont-ils intelligents ? Si la réponse paraît évidente, pourquoi attendit-on le XXe siècle pour reconnaître que les animaux étaient loin d’être bêtes ? Qu’est-ce que l’intelligence animale ? Comment l’étudier ?

de Vincent Darnet et Nathalie Torjman (Presse Pocket 1992)

Comment un mâle se fait-il accepter par une femelle ? Comment une mère apprend-elle à son petit à choisir ses aliments ? Comment un chef s’impose-t-il ? A tout instant, les animaux ont besoin de communiquer : entretiens galants, paroles maternelles, échanges de politesses, leurs conservations peuvent être aussi animées que les nôtres, et leurs messages prennent parfois des formes très subtiles.

de Ginette FRANCEQUIN, Jean-Yves LE FOURN (Numéro 35 – Revue trimestrielle 2007)

De la petite enfance à l’adolescence, l’animal tient une place très importante dans la vie des enfants. Animaux de compagnie, ils les accompagnent au quotidien comme confidents, partenaires de jeu ou souffre-douleur. Dans la culture, les animaux hantent les croyances, les émotions et les fantasmes.

de Jacques Mandorla et Myriem Lacroix-Breton (Grancher 2017)

Savez-vous que vous pouvez soulager votre animal familier par simple utilisation de vos mains ? En effet, les caresses, les massages ainsi que le reiki et le magnétisme peuvent apporter facilement un réconfort important à votre compagnon à quatre pattes. Si ces techniques, fondées sur le contact direct avec le corps de l’animal, n’ont pas la prétention de se substituer à la médecine vétérinaire traditionnelle, elles peuvent être d’un bon secours dans de nombreux cas sans gravité

de Philippe de Wailly (Rocher 2002)

Le docteur vétérinaire Philippe de Wailly nous présente les bases d’une véritable homéopathie vétérinaire, telle qu’il la pratique avec succès depuis de nombreuses années. Ce livre clair, précis et accessible à tous est à la fois : un recueil de  » recettes  » permettant de parer au plus pressé ou même de soigner votre animal en attendant le vétérinaire

de Eric BaratayClaude BéataVinciane DespretCatherine Vincent (BELIN LITTERATURE ET REVUES 2015)

On ne peut plus s’en passer ! Quels nouveaux liens nous unissent à nos amies les bêtes ? Comment ont-ils évolué avec le temps ? À travers l’interview de trois experts (un vétérinaire comportementaliste, un historien et une philosophe), le livre explore les fondements de cette forte tendance sociétale.

de Erik Pigani (Jean-Claude Lattès 2007)

Des chiens qui savent que leur maître va rentrer à la maison sans prévenir, d’autres qui hurlent au moment précis où leur maître meurt, des chats qui deviennent fous lorsque leur maîtresse accouche, des perroquets qui devinent ce que pense leur maître? Tout le monde a entendu parler de ces histoires où les animaux semblent doués d’un sixième, voire d’un septième sens.

de Philippe de Wailly  (Editions du Rocher 2001)

Au terme d’une véritable enquête, parsemée d’anecdotes surprenantes et souvent émouvantes, Le Sixième Sens des animaux confirme l’existence de capacités extraordinaires chez les animaux. Nos compagnons, sauvages ou domestiques, ont décidément encore beaucoup à nous apprendre.